Nous recevons et publions le communiqué de presse du Mipaaf concernant l'allocation de fonds pour soutenir les entreprises agricoles, qui précise les mesures pour la chaîne alimentaire dans le Dl approuvé le 16 mars 2020. Mipaaf, Bellanova : Une bonne alimentation est essentielle. Liquidité et soutien aux travailleurs et aux entreprises. Merci au secteur pour ce qu'il garantit au pays. (source Federdoc | Mipaaf)

Un fonds de 100 millions d'euros pour soutenir les entreprises agricoles, et pour l'arrêt temporaire de l'activité de pêche. Une dotation de 100 millions d'euros pour faciliter l'accès au crédit des entreprises agricoles et de pêche. Une augmentation de 50 à 70 % des avances sur les contributions de la PAC aux agriculteurs, soit un total de plus d'un milliard d'euros.
Un fonds de licenciement dérogatoire pour tous les travailleurs de l'agriculture et de la pêche et une protection pour les travailleurs saisonniers sans relation de travail continue. Indemnités pour les travailleurs agricoles à durée déterminée.
Augmentation du fonds d'indigence de 50 millions d'euros pour assurer la distribution de nourriture, en plus des 6 millions déjà affectés ces derniers jours à l'achat de lait cru, conformément au tableau des déchets alimentaires.
Suspension des remboursements jusqu'au 30 septembre pour les hypothèques et autres prêts remboursables par versements échelonnés, y compris ceux accordés par l'émission de lettres de change agricoles.
Renforcement du Fonds pour la promotion des produits agroalimentaires italiens à l'étranger.

Telles sont les mesures visant la chaîne alimentaire dans le décret approuvé aujourd'hui par le Conseil des ministres, en plus de celles à caractère général relatives aux travailleurs, à la suspension du paiement des impôts, à la sécurité sociale et au bien-être. Comme les 100 euros pour les travailleurs qui continuent à travailler en mars, y compris tous ceux de la chaîne alimentaire. Et un soutien aux familles, allant du congé parental extraordinaire à la garde d'enfants sur voucher .

Liquidité et soutien aux travailleurs, aux entreprises et aux personnes plus fragiles avec l'élargissement du Fonds pour les plus démunis : telles sont les directions que nous avons prises pour assurer la chaîne d'approvisionnement en ce moment essentiel pour le pays, en même temps que le secteur des soins de santé, a déclaré la ministre Teresa Bellanova. Nous avons des milliers d'entrepreneurs en difficulté mais qui produisent, cultivent, élèvent des animaux, pêchent et transforment des aliments. Une bonne alimentation est essentielle et nous devons être reconnaissants à l'ensemble de la chaîne alimentaire pour ce qu'elle fait et continuera de faire.

Le lien vers les nouvelles ici