L'ASSEMBLÉE DES MEMBRES APPROUVE LE BILAN 2019, LE BUDGET 2020, LES MODIFICATIONS DES STATUTS (ET RÉSOLUTIONS) ET LE RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L'ASSOCIATION. CONSORZIO TUTELA VINI OLTREPÒ PAVESE

23 juillet 2020, Broni (PV) - L'assemblée des membres de Consorzio Le Consorzio Tutela Vini Oltrepò Pavese convoquée le jeudi 23 juillet 2020, à 16 heures (deuxième appel), à l'Enoteca Regionale della Lombardia en via Cassino Po,2 à Broni (PV) a approuvé le Bilan final 2019 après les rapports du Conseil d'administration sur l'activité exercée et du Collège des commissaires aux comptes.

L'assemblée générale a approuvé le budget 2020 et le règlement intérieur. Pour la partie extraordinaire, l'assemblée générale a approuvé à l'unanimité les modifications des statuts et les résolutions y afférentes. Le projet de modification des statuts et du règlement intérieur a récemment été approuvé par le ministère compétent.

assemblée

Dans son rapport, la Présidente Gilda Fugazza a abordé ces points en s'adressant à l'Assemblée des députés :

"Aujourd'hui, nous devons dire merci à l'équipe de travail qui a dirigé le site Regione Lombardia avec le conseiller Fabio Rolfi et tout son personnel, ainsi qu'à celle de l'Ersaf dirigée par Massimo Ornaghi - et ce merci n'est pas si évident. Parmi les choses non négligeables, merci aussi et surtout à la collaboration des sociétés membres, anciennes et nouvelles, qui a permis d'arriver à la modification du statut et de recalibrer les fameux poids de l'assemblée. Objectif atteint. Seule une assemblée forte, représentée de manière équilibrée - consciente de l'ensemble de la chaîne du vin - peut remporter les défis d'aujourd'hui et de demain".

"Objectifs : tout d'abord, le travail commun pour la valorisation du produit et du territoire comme impact positif sur les entreprises individuelles : cela doit être un mantra, j'y tiens comme si c'était ma mission. Et c'est précisément parce que je sens qu'elle est à moi que cette mission devient la nôtre. Au cours des derniers mois, j'ai suivi avec une plus grande attention la manière dont les entreprises des membres communiquent et je suis heureux de dire qu'aujourd'hui, nous communiquons de manière identitaire : nous devrons continuer ainsi encore plus, unis car ce serait une erreur de disperser l'énergie dans des messages qui ne représentent pas le territoire".

"De la vigne au calice et du calice aux menus du restaurant : le travail collectif implique tout le monde. Les bars à vin, les bars, les tour-opérateurs, les portails réceptifs, l'oenotourisme, un élément stratégique pour la promotion du secteur du vin. C'est un objectif très important".

"La promotion sera dirigée vers la bouteille du produit mais aussi vers les lieux, la culture et la nourriture de l'agrégation du territoire et de l'histoire comme je l'ai dit auparavant que personne ne peut inventer. Nous l'avons. Mais surtout, nous devons aussi amener les vins en dehors de l'Oltrepò en Italie. Reconquérir les places importantes du monde du vin comme Rome et Milan. Nous ne pouvons le faire qu'avec de la promotion, de la communication, de petits ou de grands événements".

"Nous devons aussi être des stratèges et un peu des philosophes : avoir plus de connaissances, élargir nos points de vue, écouter et regarder ce que font les autres nous aide à être plus créatifs : ainsi, créer plus de consommation et plus de consommation crée plus de désir de connaissances.

"Les stratégies ne visent qu'un avenir plus évolué, même si elles sont toujours durables : ok aux projets pour une agriculture de qualité qui exploite l'innovation - qui devient un moyen de subsistance économique - pour une durabilité prudente, la territorialité et la valorisation du capital humain".

"Si l'innovation nous aide à être plus rapides, plus précis et plus ponctuels - surtout sur le plan numérique - nous aurons plus de contrôle sur la qualité et la durabilité de notre monde viticole. De la vigne au gobelet, des médias aux clients touristes ou consommateurs - ou les deux - qui s'ouvrent à une expérience dans l'Oltrepò, une région où ils peuvent revenir de plus en plus souvent et donner du crédit".

LE COMMUNIQUÉ DE PRESSE EN PDF ICI23 07 2020 Assemblée