La 29e édition du Merano WineFestival a officiellement débuté hier, sous forme numérique. Une édition numérique - Jour 2, débordant de rendez-vous. Nous le suivons avec attention, également impliqués avec notre Oltrepò Divino et ses Perles... dans l'événement de Merano qui nous voit participer et inopinément passionnément en ligne... Pour une première visite à la foire de Merano cliquez ici, et vous vous retrouverez en Lombardie. Avec nous, bien sûr ! CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR COMMENCER L'ACCLIMATATION À MERANO

site numérique du mwf

Du mécène Helmuth Köcher qui ouvre la deuxième journée au Kurhaus aux symposiums en direct consacrés à la durabilité, du rendez-vous avec l'œnologue culte aux territoires du vin et aux amis de la Merano WineFestival, en passant par le Showcooking, la visite virtuelle, la dégustation de vin et de tissu, Champagne, l'innovation, les dégustations, la mixologie et la collection de vidéos du samedi. Chroniques du deuxième jour du Merano WineFestival en version numérique.

Après la journée d'ouverture du festival numérique, le Merano WineFestival a diffusé de 10h00 à 20h00 le programme de la deuxième journée sur le site www.meranowinefestival.com. Le samedi a également permis de maintenir l'attention sur l'événement, avec un programme riche en contenu et en nouvelles. Le patron Helmuth Köcher a ouvert la journée en se promenant le long du fleuve Passer et en présentant le cœur de l'événement de Merano, le Kurhaus.

La présentation du programme quotidien a été suivie par les symposiums consacrés à la durabilité intitulés Ferments durables : semer l'avenir animée par le journaliste Angelo Carrillo. Cette fois-ci, Norbert Niederkofler et Paolo Ferretti, Elisabetta Foradori et sa fille Myrtha Zierock, Eduard Bernhard, Roberto Pedrazza et Stefano Vanin se sont rencontrés dans le salon virtuel du propriétaire Helmuth Köcher ; tous les protagonistes de la conférence ont présenté leurs projets, leurs idées, leurs visions dans le domaine de la durabilité et de la nature, de petites graines pour un avenir plus éthique et plus respectueux de l'environnement.

De la philosophie de Cuisinez la montagne, devenue un livre fait en Haut-Adige et totalement durable, aux projets du restaurant Alpinn et à l'événement Care's présenté par le chef Niederkofler et le communicateur Ferretti ; puis à l'expérience du projet d'agriculture biodynamique et circulaire d'Elisabetta Foradori et de sa fille Myrtha, qui sont passées de la monoculture liée à la vigne à la culture de légumes et d'élevage, en passant par la promotion de la formation et de la culture liées au monde agricole.

La route de notre avenir est le projet présenté par Eduard Bernhard de Consorzio dei Vini dell'Alto Adige, un programme pour les viticulteurs du Tyrol du Sud basé sur des actions de durabilité visant à améliorer le sol, les vignobles, le vin, les personnes et le territoire d'ici 2030. Enfin, le projet de Stefano Pedrazza et Roberto Vanin de Belluno, de la République des Yeux, une entreprise qui produit des verres en utilisant des bioplastiques, obtenus à partir de sources végétales et de caséine, selon un plan d'économie circulaire et en utilisant des systèmes chimiques naturels.

Ensuite, l'œnologue culte Luca D'Attoma a animé une dégustation avec le chasseur de vin Helmuth Köcher au restaurant OW da Renato di Lana. Ensuite, c'était le tour du Showcooking, tandis que l'après-midi, l'invitation était de connaître les caves et leurs territoires grâce à des visites virtuelles.

Pour la section "Territoires viticoles", Helmuth Köcher, le journaliste Francesco Fadda et le maire d'Urzulei ont présenté l'histoire de la Vitis Silvestris Millenaria redécouverte en Sardaigne, qui est devenue l'objet d'un projet de promotion territoriale.

Ensuite, il y avait un espace pour Champagne et ensuite Wine and Cloth Tasting, une curieuse dégustation qui a vu la combinaison de quelques tissus et matériaux typiques du Tyrol du Sud tels que le velours, la laine bouillie, le loden et le cuir avec autant de vins sélectionnés en combinaison par The WineHunter Helmuth Köcher, lors d'une rencontre avec Alessia Borrelli dans la boutique Runggaldier Manufaktur de Merano d'Andrea Maria Tratter.

Le protagoniste de MWF Friends était plutôt le chef Italo Bassi, trois fois étoilé au Michelin, qui a raconté son histoire et son dernier projet en cuisine. Pour l'espace Innovation de l'IVES - Oeno One Alain Deloire de l'Université de Montpellier a parlé des métabolites primaires et secondaires de la baie en réponse à l'exposition au soleil et à la température dans la zone du cluster; H-FARM a expliqué comment soutenir son réseau de vente avec une plateforme de commandes et de ventes conçue pour le canal HORECA et comment mieux contrôler les demandes et les rapports des clients, en suivant et en partageant les réponses des cas individuels avec tous les employés impliqués.

L'espace soirée du festival a finalement vu la Mixologie comme protagoniste avec Why Not Cocktail Lab et la préparation de Crusta is Back Cocktail et Italian Boulevardier Cocktail, puis l'espace pour les Dégustations et le final avec Saturday's Video Collection, une sélection de vidéos du catalogue multimédia de l'événement.

Pour le programme détaillé de toutes les journées : meranowinefestival.com/#mwf-program