On entend de plus en plus souvent parler de protestations de riverains contre les viticulteurs qui appliquent des produits phytosanitaires. Dans le même temps, les consommateurs exigent de plus en plus un vin "sans résidu". L'Union européenne fait également pression pour réduire l'utilisation des produits phytopharmaceutiques et a déjà éliminé progressivement un grand nombre de substances actives.

Lire la suite ici Vignes résistantes au mildiou et à l'oïdium. Voici ce que propose le marché - AgroNotizie - Défense et désherbage (imagelinenetwork.com)

archives photos COltrepò