L'Oltrepò Pavese du vin débarque aux États-Unis pour une tournée promotionnelle qui commence le 24 janvier et se termine le 2 février 2022.

Il s'agit du Slow Wine Tour et c'est une opportunité incontournable et précieuse pour le secteur vinicole lombard (troisième zone de production de Pinot nero au monde, 75 % de la production de vin en Lombardie), un monde protégé et promu par Consorzio Vini Oltrepò Pavese, qui a rejoint le tour aux États-Unis, une série d'événements très réussis organisés par Slow Food dans le monde entier.

La tournée 2022 comprend cinq étapes dans cinq villes américaines différentes, de la côte ouest à la côte est, en passant par le Texas : San Francisco (24 janvier 2022), Seattle (25 janvier 2022), Austin (27 janvier 2022), Miami (31 janvier 2022) et New York (2 février 2022). Une vingtaine d'entreprises ont été sélectionnées pour ces événements et elles sont importées aux États-Unis, certaines dans tous les États et d'autres seulement dans certains. Chaque étape s'adresse exclusivement au secteur professionnel (importateurs, distributeurs, journalistes, leaders d'opinion, sommeliers, agents, cavistes, restaurateurs, etc.) et est donc dédiée aussi bien à ceux qui recherchent un importateur qu'aux entreprises déjà présentes sur le marché américain mais qui ont besoin de se faire connaître auprès des cavistes, des restaurants et de la presse.

Il n'y a qu'à New York qu'il y aura une session de consommateurs pour les entreprises importées. La formule est celle de la dégustation sur table avec des rencontres avec des professionnels du secteur. Des créneaux spécifiques seront organisés afin d'éviter les foules et de garantir que l'événement se déroule en toute sécurité, tout en s'appuyant sur une relation directe et profitable avec les professionnels.

En plus des caves sélectionnées par le prestigieux guide Slow Wine, les opérateurs commerciaux américains pourront déguster et se faire expliquer directement par le directeur de consorzio Carlo Veronese une sélection de vins qui représentent la nature multiforme du territoire, une singularité liée au thème de la sensibilisation à la qualité et à l'authenticité des produits, un thème très apprécié par le marché américain. Les États-Unis sont le premier marché au monde pour la consommation de vin et constituent donc un point de référence fondamental pour les exportations des entreprises vinicoles. Au cours des dix dernières années, la consommation de vin aux États-Unis a augmenté de 28 % en volume, atteignant 32 millions d'hectolitres et l'Italie, avec une part de marché globale de 32,4 %, soit plus de 2,5 millions d'hectolitres, reste le principal fournisseur de vin sur ce grand marché : un signe que notre pays jouit d'une très bonne réputation auprès du consommateur américain (Source : Nomisma Wine Monitor).

Informations sur la tournée ici https://www.slowwineusa.com/us-tour