Les activités de l Consorzio Tutela Vini Oltrepò Pavese à l'événement de Los Angeles pour le Tre Bicchieri World Tour - présence aux tables de dégustation et masterclass dédiée - mise en avant dans l'hebdomadaire Gambero Rosso (lien pour télécharger la version imprimable ici https://www.gamberorosso.it/settimanale/settimanale-tre-bicchieri-24-febbraio-2022/ - pdf ici https://static.gamberorosso.it/2022/02/settimanale-n7-2022stampa.pdf)

Le Tre Bicchieri World Tour fait une halte à Los Angeles et à San Francisco, où il fait salle comble. Une place a été accordée aux masterclasses avec les Consortiums et à la collaboration avec l'Unione Italiana Vini sur un marché qui représente plus de 1,6 milliard d'euros pour l'Italie. Les vins mousseux ont été les plus performants, avec une hausse de +34%.

L'ITALIE EN BREF Grande affluence pour les dégustations ouvertes au public. À Los Angeles, la fréquentation était même plus élevée qu'il y a deux ans, avant la pandémie. Les master classes ont également affiché complet : deux à Los Angeles et quatre à San Francisco. L'un d'entre eux était commun aux deux villes : le titre était "L'Italie en une coquille de noix", pour représenter "in nuce" la façon de faire du vin italien.

Nous commençons par des bulles, de méthode classique et italienne ( Oltrepò Pavese et Valdobbiadene en tête), puis des blancs tranquilles du Frioul, d'Orvieto et enfin des rouges de Valpolicella et des Pouilles, sans oublier un fascinant cépage autochtone piémontais, le Ruchè di Castagnole Monferrato.

MASTERCLASSES AVEC LES CONSORTIUMS Les autres masterclass ont été organisées avec le précieux soutien des Consortiums : à Los Angeles, Oltrepò Pavese a été le protagoniste d'un cours qui partait du Metodo Classico pour arriver aux vins tranquilles : Pinot Nero mais aussi Buttafuoco et Bonarda. La dégustation a été introduite par Carlo Veronese, le directeur de Consorzio wines dell’Oltrepò.